Fabrication française

En 2017, près de 20 millions d’outils STANLEY ont été fabriqués dans nos usines françaises du Doubs et du Jura. Ces dernières se développent, embauchent, innovent, déposent des brevets et exportent dans le monde entier ! Depuis 2013, la fabrication de couteaux et d’outils de mesure, préalablement fabriqués aux USA et en Asie, a été relocalisée dans l’hexagone, une fierté pour les 447 salariés.

La fabrication française STANLEY en quelques chiffres

  • 2 usines

  • 447 salariés

  • 20 millions d’outils produits en 2017

  • 2,2 millions d’outils de mesure seront fabriquées en 2020

  • 1 sur 6 outil STANLEY fabriqué en France

  • 100% de la production mondiale des scies JABSO

Innovation et savoir-faire

Au plus près de ses utilisateurs, STANLEY s’attache à concevoir des produits intelligents, solides et innovants. Un service technique industrialisation et développement est même dédié pour développer des outils industriels sur-mesure et intervenir jusqu’aux procédés de fabrication. La France est à l’origine de nombreuses innovations du groupe telles que l’impression en jet d’encre sur les rubans de mesure. Au-delà de l’innovation, la force de STANLEY réside dans son savoir-faire et donc ses salariés, véritables piliers de la qualité française ! Qu’ils se forment, perpétuent, transmettent ou développent ce savoir-faire, découvrez ceux qui font la force de cette marque.

« POUR RETENIR LE SAVOIR-FAIRE FRANÇAIS, NOS PINCES NE LÂCHERONT RIEN »

Dans la famille de Didier BRIE, on travaille dans la même usine depuis plus de 100 ans... 5 générations se sont succédées dans ces ateliers de fabrication d’outillage dans le respect d’une tradition prestigieuse et l’exigence du travail bien fait. Cette saga est un symbole de la pérennisation du savoir-faire Français.

« FABRIQUÉS DANS LE JURA, NOS TOURNEVIS FONT AUSSI TOURNER LE SAVOIR-FAIRE FRANÇAIS »

Depuis près de 40 ans, Serge CORREIA travaille dans l’usine d’Arbois à la fabrication des tournevis. Il a vécu toutes les évolutions de cet outil : l’amélioration des lames, le confort des matériaux plus souples et surtout le passage du travail à la main à l’arrivée des machines. Toute sa carrière est dédiée au perfectionnisme et à l’exigence du savoir-faire Français.

« DANS LE DOUBS NOS SCIES SONT FABRIQUÉES POUR NE PAS COUPER AVEC LE SAVOIR-FAIRE FRANÇAIS »

Mélissia REGNIER, c’est l’intégration des femmes et de la nouvelle génération dans l’entreprise STANLEY. C’est aussi le symbole du retour de la production en France. En effet, son poste, un des rares où l’on fabrique un outil de A à Z, était totalement délocalisé en Asie, aujourd’hui, il a été rapatrié dans l’usine française de Besançon. C’est cela aussi, l’engagement de STANLEY en faveur de la fabrication française.


Stanley Jeu 2018